La vétérinaire est au vert

La vétérinaire est au vert
Etat d’âme d’une vétérinaire de campagne.

Week-end de travail

octobre 15th, 2013

Pfff, gros week-end d’atreinte. le genre de week-end où on ne regrette pas d’habiter à 1km du cabinet : on rentre, on retire ses chaussures, on se jette sur le canapé et… on lit un coup, on mate la télé, on fait la sieste le téléphone resonne.

En plus, tout ça pour des clients pas très sympathiques qui, au choix, vous appellent de la voiture genre fenêtres ouvertes et radio à fond et s’offusquent que vous les fassiez répéter, clients qui, lorsque vous commencez à poser quelques questions sur le problème du chien, vous répliquent qu’ils ont des chiens depuis 25ans et qu’ils savent bien quand il est nécessaire d’aller chez le véto ou pas (soit dit en passant que lorsqu’on voit arriver le chien de 5 ans jamais vu chez nous, plein de problèmes dermato en plus de sa plaie de chasse pour laquelle il est là, ben, effectivement, le monsieur il soigne ses chiens comme il y a 50 ans 25 ans), clients que vous connaissez bien qui viennent pour une euthanasie envisagée depuis une semaine, mais bon là finalement ce serait pas mal que ce soit dimanche à 15h, et dont on sait qu’on sera payé… euh… sera-t-on payé d’ailleurs ?, clients qui vous ammène le chien vraiment pas en forme et à qui il faut arracher les mots de la bouche pour avoir un tant soit peu d’indices pour élaborer un début de commencement d’hypothèses diagnostiques (Ah non tout allait bien jusqu’à tout de suite, hein. Ah, comment il a mangé ces derniers jours ? Ah ben il a pas voulu manger ce matin, d’habitude il se jette sur la gamelle.  S’il a fait ses besoins normalement ? Ah ben maintenant que vous me le demandez, il arrivait pas à faire ses selles aujourd’hui. Comment il buvait ? Ah ben maintenant que vous me le demandez, ce matin il a bu vraiment beaucoup hein.).

Et au milieu de tout ça, une cliente que j’aime beaucoup, qui finalement est venue presque pour rien parce qu’il s’agissait juste au bout du compte de la rassurer par un p’tit contrôle post-op sur une chirurgie qu’on avait référé. Même que je l’ai fait gratos au final.

Bon, ne nous plaignons pas, j’ai réussi à écrire ce post d’une traite sans être dérangée !

Bonne nuit !









Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 127 articles | blog Gratuit | Abus?